Reçu le 15/10/2020, de M. B. via Info@bois-cambre.brussels

Madame la Ministre,
Monsieur le Bourgmestre,

Je sollicite de votre bienveillance la fin, dans les délais les plus brefs, de ce test insensé de fermeture du Bois de la Cambre.

Ce double sens est incroyablement dangereux, quelle angoisse de l’emprunter, les axes autour du Bois sont encombrés à toute heure et jusque bien loin, se rendre à mon hôpital Saint Elisabeth est un enfer, seuls d’énormes détours avec une consommation accrue d’essence permettent de s’en sortir.

Vivant depuis 66 ans à proximité de ce bois et retraitée depuis décembre 2019 (après une carrière de 42 ans comme haut fonctionnaire fédéral), je suis infiniment triste de cette situation décidée par des personnes venues d’ailleurs qui imposent des aberrations sans en mesurer les conséquences humaines et économiques.

J’emprunte un maximum les transports en commun lorsque je me rends en centre ville (même si cela ne me rassure pas du tout tant au niveau du COVID que de la sécurité tout court), mais n’ai pas d’autres solutions que la voiture vers d’autres destinations dans et hors des 19 communes, pour lesquelles la fermeture du Bois est un désastre.

Je redoute aussi une énorme moins value pour l’appartement du Fort Jaco dont j’ai hérité de mes parents et que je vais vendre l’année prochaine.

La situation antérieure était équilibrée, c’est une grave erreur d’y avoir touché par pur dogmatisme.

Merci de l’attention que vous voudrez bien réserver à la présente.

M. B.

Nous rejoindre

Pour être régulièrement tenu(e) au courant de l'avancement de la situation, ainsi que de toutes nos actions!

Chargement