Reçu le 18/10/2020, de A. S. via Info@bois-cambre.brussels

Citoyen(ne) habitant la commune de 1000 Bruxelles

La fermeture du bois de la Cambre, avec des prétextes écologiques, serait une véritable aberration : vous allez créer des embouteillages monstrueux, qui vont générer plus de pollution.

La  Ville, que vous le vouliez ou non, est comme un organisme ; en l’amputant vous allez même tuer des gens : songez aux personnes qui doivent être hospitalisées d’un côté, venant de l’autre. Songez aux médecins et infirmières qui jour et nuit sillonnent la Ville, et dont vous allez empoisonner le travail. Songez aux ambulances qui resteront bloquées.

Autrefois des gouvernants éclairés et visionnaires ont CREE le bois de la Cambre, ont tracé des boulevards intelligents, avec un véritable sens de l’urbanisme ; à l’heure actuelle on serait seulement capable d’enfantillages, de sabotage de l’existant, de prise en otage de la société ?

Si vous vouliez continuer la tradition du génie belge, tracez donc un tunnel entre le boulevard Jacques et l’avenue Winston Churchill, SOUS LE BOIS. Rien de plus facile : le sol est sableux, la Belgique (comme les Pays-Bas) ont des compétences exceptionnelles en génie-civil. Faites un calcul : le temps gagné par les gens, comptabilisé au salaire minimum, paierait le projet en peu de temps. Et alors ce ne serait même plus nécessaire de fermer le bois, puisque le gros du trafic emprunterait le tunnel.

Et alors on vous érigera des statues !

De grâce, soyez raisonnables, ne soyez pas utopistes…

A. S.

Nous rejoindre

Pour être régulièrement tenu(e) au courant de l'avancement de la situation, ainsi que de toutes nos actions!

Chargement