Reçu le 18/10/2020, de E. S. via Info@bois-cambre.brussels

Je vous écris ce mail pour vous témoigner mon opposition à la fermeture du bois de la Cambre dans l’état actuel.

Je précise d’emblée que je n’ai aucune opposition à la fermeture du bois durant les weekends et jours fériés.

Toute fermeture est une violation de mes droits civiques dans l’état actuel pour les raisons suivantes :

En tant que citoyen, je demande à être représenté à la table des négociations afin de trouver les solutions qui transformeront la situation actuelle en un résultat positif et acceptable pour TOUS (automobilistes, cyclistes, piétons...).

J’ai fait un examen de revue et observation a différents jours et plages horaires et ai constaté que l’utilisation des cyclistes et promeneurs pendant les heures de semaines depuis la fermeture du bois est totalement minime et ne justifie en aucun une fermeture totale du bois

La fermeture rend la vie impossible aux riverains et navetteurs, pollue l’environnement suite à la lenteur, encombrement et engorgement du trafic automobiles et des bus. Le ralenti du trafic est intolérable et de plus incite à la colère, aux mauvais reflexes, accidents et altercations entre voitures et cyclistes.

L’impact pour les commerces locaux et pour ceux le long de la chaussée de Waterloo est financièrement désastreux. Pollution, particules fines et émanations d’autres polluants issus des voitures, bus et camions fortement ralentis voire à l’arrêt pendant des heures.

Aucune alternative de circulation. Les transports en commun (STIB, TEC, De Lijn) et les Taxis sont soit inexistants soit figés dans des embouteillages sur tout le périmètre du bois et au-delà ;

Problèmes de sécurité pour les enfants qui se rendent encore à l’école.

Problème de sécurité pour les femmes (agressions, viols) en se promenant dans le bois vu le manque de trafic automobile et de présence humaine. Le manque de circulation est un attrait pour tout agresseur !

La résultante est que la ville de Bruxelles s’expose à des actions en justice pour manque de sécurité aux riverains.

La fermeture du bois de la Cambre est aujourd'hui la goutte d'eau qui fait déborder le vase.

Ses conséquences sont d’autant plus pénibles que nous les subissons en période du COVID-19 et de ses effets socio-économiques dévastateurs.

Une situation sanitaire qui, vous n’êtes pas sans le savoir, risque de se prolonger de nombreux mois !

E. S.

Nous rejoindre

Pour être régulièrement tenu(e) au courant de l'avancement de la situation, ainsi que de toutes nos actions!

Chargement