Reçu le 19/10/2020, de S. C. via Info@bois-cambre.brussels

JE COMPRENDS que vous ayez envie de fermer le bois de la Cambre pour qu’on puisse s’y promener et offrir un parc à la population, je comprends que vous vouliez inciter les automobilistes à délaisser leur voiture… je comprends que dans vos rêves  tout cela vous semble merveilleux.

Mais voyez vous, le peuple lui, il vit dans la réalité, il doit aller travailler et conduire ses enfants à l’écoles, faire ses courses, aller chez le médecin, arriver à l’heure à ses rendez vous, …… et vous, en décidant de fermer le Bois de la Cambre, en fermant d’autorité un axe de circulation majeur de la capitale, vous lui faites vivre un enfer.  

JE NE COMPRENDS PAS que vous  réalisiez votre rêve sans penser aux conséquences, que vous ne proposiez aucunes alternatives, que vous preniez toute une population en otage, que vous vous comportiez comme des personnes irresponsables, irrespectueux des procédures et dénuées de tout bon sens.

J’ai beau chercher, je ne sais même pas à qui cela profite. Le Bois est désert alors que les automobilistes sont à l’arrêt pare-chocs contre pare-chocs, les transports en communs sont dans les embouteillages, les vélos, motos…aussi !!, les rues avoisinantes et les quartiers résidentiels envahis par un trafic dense voir par des embouteillages...

JE NE COMPRENDS PAS que vous puissiez agir avec autant de légèreté.

Nous sommes en démocratie et vous n’avez pas été élu pour assouvir vos caprices mais pour améliorer le quotidien de vos citoyens.

En fermant le bois vous n’apportez rien de positif à personne, vous polluez , paralysez la mobilité, vous mettez les commerces en difficulté, vous empêchez les gens de travailler, vous stressez et mettez en danger tous ceux qui ont besoin de se déplacer quel que soit leur moyen de transport, vous dévaluez nos bien immobiliers, Uccle devient un ghetto qu’il est difficile de quitter et, à moins d’y être obligé, décourage quiconque de s’y rendre.

Et tout cela, pourquoi, pour qui ? L’accès au Bois est plus difficile que jamais, les promeneurs, principalement pensionnés, sont comme avant autour du lac, les autres travaillent ou vont à l’école, en journée le Bois est à peu près désert !!

J’espère qu’un jour ce chaos sera oublié, que vous aurez pu faire marche arrière pour repartir du bon pied et nous offrir un vrai projet rendant les déplacements et la vie dans le Sud de Bruxelles plus agréables et l’accès au bois de la Cambre possible pour tous.

Dès lors, vous, politiques, et nous, citoyens en sortirions tous grandis et heureux !

S. C.

Nous rejoindre

Pour être régulièrement tenu(e) au courant de l'avancement de la situation, ainsi que de toutes nos actions!

Chargement